Accueil du site > Bressuire et le Bressuirais > Putigny

Putigny

Le logis de Putigny, Putigné ou encore Puytigny selon les époques, est une maison noble située en limite de Bressuire sur la commune de Terves. Construit sur une butte rocheuse, il surplombe le ruisseau de Pont Chouette qui se jette dans le Dolo un peu plus loin.

Au bout d’une allée qui s’élève sous le couvert de grands arbres , on découvre une lourde porte qui ferme un mur d’enceinte. Peu de logis peuvent se vanter d’être aussi bien daté : 1591 sur une plaque armoriée réemployée, 1604 sur le porche d’entrée et sur le puits. Toutefois si l’on considère le logis, on peut penser que ces inscriptions indiquent une reconstruction. Le gros œuvre parait plus ancien, sans doute première partie du 15ème siècle, ou même 14ème siècle.

La terre de Putigny qui relevait de Saint-Porchaire semble avoir appartenu au 17 et 18èmes siècles à la famille Reveau seigneur de Cirières et Putigny. Dans la seconde moitié du 17ème siècle, il fut acquis par les Faulcon, libraires et imprimeurs de Poitiers.

Le logis de Putigny est un quadrilatère renfermé de murs qui s’ouvre par un grand porche voûté, soutenu par trois piliers carrés. Une seule tour d’angle existe encore. Peut-être y en avait-il à chaque angle ?

L’entrée composée d’une porte piétonne et d’une porte charretière ouvrent toutes les deux en plein cintre entre des pilastres doriques montant jusqu’à l’entablement. Au dessus de la porte piétonne, un cartouche rectangulaire renferme 2 armoiries qui ont été martelées avec une date sculptée, 1604 L’habitation occupe le coté nord-ouest du quadrilatère. De simples ouvertures chanfreinées éclairent les salles du rez-de-chaussée et de l’étage. Sous la toiture courent les boulins du colombier.

Le puits daté est remarquable par sa margelle en granit couronnée par une belle ferronnerie.

Au fond de la cour se trouvent des ruines d’un autre logis. Deux armoiries et une date décorent le mur dans lequel s’ouvre une petite porte en plein cintre.

A lire également dans cette rubrique

Puy-Blain

En cœur du bocage, à environ 3 kilomètres au sud-ouest de Bressuire sur la route de Clazay [1], se détache la silhouette familière du Puy-Blain qui, depuis plus de cinq cents ans, fait partie intégrante de l’histoire locale.

Lire la suite...

Le Petit-Puy

Sur la commune de Terves à 4 km au sud-ouest de Bressuire, sur la route de Clazay, se situent les ruines du manoir du Petit-Puy et de sa chapelle « veuve de sa toiture ». A mi pente d’une petite colline, il reste peu de choses de ce logis. Le Petit Puy s’appelait au 14ème siècle, le Petit « Puygnebelin », sans doute pour le distinguer du Puy-Belin, tout proche.

Lire la suite...

Puy-Fort

À la sortie sud de Bressuire, sur la paroisse de Terves, les coteaux de Puy-Fort dominent le Dolo avant son passage au travers du lac de la Chaize. Ils portent perché, un petit manoir, enserré de murs. : Puy-Fort.

Lire la suite...

Puy-au-Maître

Sur la paroisse de Terves, à 3km au sud de Bressuire en direction de Clazay, à quelques km de Puy-Belin, s’élevait une bâtisse massive dont l’histoire est mal connue : le Puy-au-Maître.

Lire la suite...

Putigny

Le logis de Putigny, Putigné ou encore Puytigny selon les époques, est une maison noble située en limite de Bressuire sur la commune de Terves. Construit sur une butte rocheuse, il surplombe le ruisseau de Pont Chouette qui se jette dans le Dolo un peu plus loin.

Lire la suite...

Puy-Gaillard

L’existence de ce logis n’est aujourd’hui attesté que par des sources écrites et la toponymie. À l’ouest de la ville, sur une hauteur, la rue du Puy-Gaillard confirme son existence.

Lire la suite...

Notes

[1] D938ter